Et après ?

Le World CleanUp Day est une action exceptionnelle qui - sous cette forme - n'a pas vocation à être répétée tous les ans.

La mobilisation de ce week-end a été extraordinaire et a rendu à elle seule palpable la formidable envie d'agir des citoyens.

Cela dit, il est clair pour tous que nettoyer la planète n'est en aucun cas une fin en soit. Et parce qu'il ne s'agit pas de créer une journée mondiale du nettoyage annuelle, mais bien d'ancrer une prise de conscience sur un sujet qui nous concerne tous, il est temps de penser "bilan". Les retombées de l'événement à travers les bilans et photos qui nous parviennent nous permettent déjà de conclure que l'intérêt citoyen pour la problématique des déchets est une réalité.

Citoyens, associations, entreprises, collectivités, écoles, mobilisés sur ces 3 jours d'action ont démontré leur souhait de faire partie de la solution et non plus du problème.

Quelles sont les conclusions du World CleanUp Day dans les territoires ? Quelles sont les prochaines pistes d'actions à entreprendre ? 

Pour répondre à toutes ces interrogations, nous souhaitons proposer un travail de restitution et de réflexion concertée qui nous permettront de décider ensemble des suites à donner à notre mouvement.

Remise en question de nos modes de vies, réflexion sur le rôle des institutions privées ou publiques, évolutions sociétales et légales à impulser, éducation et prévention à renforcer, les pistes sont nombreuses.

Aussi, le World CleanUp Day France vous propose de prendre part (en présentiel ou à distance) à la journée de restitution et d'évaluation du programme qui aura lieu lors de la semaine européenne de la réduction des déchets, le 19 novembre.