A propos

Notre époque est charnière : nous ne souhaitons pas augmenter la dette écologique pour nos enfants.

Au-delà de la production de déchets, il nous faut agir dans l’urgence pour limiter les aspects et les comportements les moins respectueux pour l’environnement.   

En 2010, sur les 275 millions de tonnes de plastiques produits au niveau mondial, près de 10 millions de tonnes se seraient égarés dans la nature pour finir dans la mer (source Jambeck et al.). Conséquences : nous assistons à l’émergence de nouveaux continents de plastique au cœur de nos océans.   

Nous sommes-nous habitués à ce constat ? Pensons-nous réellement que la planète absorbera d’elle-même ces surcroîts d’ordures ? Qu’il y aura toujours quelqu’un pour passer derrière ?   

L’objectif du WORLD CLEANUP DAY est de fédérer toutes les énergies autour d’un projet universel, générer une prise de conscience globale sur la problématique des déchets sauvages.